Le site du CAIRN : Collectif POUR des Alternatives Innovantes à la Rocade Nord de Grenoble


Bilan de la "concertation Rocade Nord" : circulez, il n’y a rien à voir ?

samedi 28 février 2009


Communiqué de presse du 27 février 2009

C’est à huis clos que le Conseil Général de l’Isère a choisi de délibérer aujourd’hui sur la synthèse de la concertation préalable « Rocade Nord » de Grenoble. Curieuse façon de traiter la démocratie locale.

De la concertation réglementaire qui s’est tenue du 15 novembre 2008 au 15 janvier 2009 dans 7 communes de l’agglomération ( Fontaine, Grenoble, La Tronche, Meylan, Sassenage, St Martin d’Hères, St Martin le Vinoux ), le Conseil Général conclut dans son rapport de synthèse que les arguments contestant l’utilité de la Rocade Nord et dénonçant l’absence d’évaluation sérieuse de son impact environnemental peuvent être ignorés, car ils ne sont pas nouveaux, et que le but de la concertation était de discuter de « variantes locales ».

La Rocade Nord aggraverait les bouchons d’entrée d’agglomération et ferait baisser la fréquentation des transports en commun au profit de la voiture, mais le Conseil général continue à affirmer qu’elle « répondrait aux objectifs du Plan de Déplacements Urbains », et ne voit pas encore de raison de suspendre sa marche forcée vers la rocade Nord. Le monde économique soutient ce projet : « 60 entreprises représentant 3000 salariés » ont exprimé ce soutien. C’est peu par rapport aux 33000 salariés des entreprises qui, grâce à leur PDE, ont réussi à diminuer de 15% la part de la voiture dans les déplacements de leur personnel.

Les avis des associations du CAIRN , téléchargeables sur notre site web , ont été résumés très brièvement — et parfois approximativement— dans le bilan de la concertation, mais aucune réponse n’est apportée à nos principales critiques : pas encore d’étude sérieuse des scénarios alternatifs, pas d’évaluation de l’impact environnemental, pas de solution pour traiter la pollution en particulier au voisinage de l’Hôpital Nord, viaduc et échangeur incohérents avec le projet d’urbanisation de la Presqu’île, aucun document public justifiant un coût annoncé très inférieur à celui évalué en 2006 par la DDE, trafic induit qui engorgerait l’A480…

StrasbourgAlors que Jacques Bigot, président de la Communauté Urbaine de Strasbourg, a récemment réaffirmé son opposition au bouclage du contournement autoroutier de sa ville, le Conseil général de l’Isère réitère son mensonge de 2007 en prétendant que toutes les villes qui, dans la logique du Grenelle de l’Environnement, ont récemment renoncé à un nouveau contournement autoroutier, avaient déjà un ring complet.

Roland Ries , sénateur-maire de Strasbourg et président du GART (Groupement des Autorités Responsables des Transports), est plus lucide quand il explique qu’ « il n’est pas raisonnable de répondre aux enjeux d’aujourd’hui avec des solutions d’il y a 25 ans ».

PDF - 438.4 ko
Communiqué de presse 27/2/2007 : circulez, il n’y a rien à voir.
PDF 1,1 Mo.

Contacts :
- Tous les contacts des associations du CAIRN : http://rocade-nord.org > Contacts
- ADTC Grenoble
- Collectif RESPIRON
- FRAPNA Isère


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette