Le site du CAIRN : Collectif POUR des Alternatives Innovantes à la Rocade Nord de Grenoble


CHU : le CAIRN interpelle les professionnels de santé

lundi 9 février 2009


Le 23 février 2009, la Ministre de la santé devait venir poser la première pierre d’un bâtiment "hôpital couple-enfant" du CHU Michallon (*)

Pourtant, dans le Plan de déplacements urbains (PDU) de l’agglomération grenobloise, il est écrit en page 118 :

Considérant le niveau de pollution de proximité le long des voies à fort trafic urbaines et des autoroutes, il est préconisé de ne plus construire d’habitat nouveau ou établissement accueillant des personnes sensibles dans une bande pouvant varier de 10 à 150 mètres de part et d’autre, selon la voie considérée.

Or : cled12rn_bbsecoue

  • le trafic annoncé, plus de 60’000 véhicule /jour, met la Rocade Nord dans la catégorie de voirie impactant fortement la qualité de l’air à 150 m de part et d’autre. Voir à ce sujet le rapport du Coparly, qui publie les résultats de mesures de concentration en polluants atmosphériques près du tunnel de la Croix Rousse à Lyon.
  • l’endroit où la rocade Nord déboucherait à l’air libre, en tranchée non couverte, serait situé à 100 m de ce nouvel hôpital !

Le PDU déconseille formellement, à cause des risques sanitaires engendrés par la pollution, de construire un hôpital à moins de 150 m d’une grande voirie. Mais on pourrait faire déboucher la rocade Nord à 100 m de l’hôpital ?!?

Et ce n’est pas tout. Pendant les 4 ans de travaux le CHU serait confronté à des nuisances supplémentaires :

  • l’accessibilité du CHU pour les patients et leurs proches, le personnel médical et les secours, serait dégradée, en particulier pendant la phase critique où la ligne B de tram serait coupée (au moins 6 mois)
  • le brassage de la terre (tranchée ouverte de 1 km de long, 25 m de large, 5 m de profond) augmenterait fortement le risque de contamination par l’aspergillus , un champignon qui provoque des maladies nosocomiales
  • les perturbations induites par les vibrations des engins sur le fonctionnement d’appareils sensibles dans les blocs opératoires n’ont fait l’objet d’aucune évaluation précise.

Les associations du CAIRN interpellent le Conseil d’administration du CHU.

PDF - 364.3 ko
Lettre du CAIRN au Conseil d’administration du CHU
PDF 364 ko.

Concernant l’impact environnemental du projet de rocade Nord, nous demandons à M.Destot, député-maire de Grenoble et président du Conseil d’administration du CHU, et à A.Vallini, député de l’Isère et président de Conseil général (maître d’ouvrage du projet), d’appliquer rigoureusement la loi relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement, dite Loi "Grenelle 1."


(*) aux dernières nouvellles, ses nombreuses obligations de ministre (et les remous suscités par la réforme des hôpitaux ?) reportent cette visite à des jours meilleurs


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette