Le site du CAIRN : Collectif POUR des Alternatives Innovantes à la Rocade Nord de Grenoble


Les Jeux Olympiques paieront la Rocade ?

dimanche 16 novembre 2008


JPG - 230.5 ko
Plan d’Annecy, d’après ViaMichelin.

Dernière minute : le 18 mars 2009, le CNOSF désigne Annecy comme ville candidate à l’accueil des JO 2018.

Annecy, qui n’a pas de rocade complète , a mis en place depuis 2001 un plan de circulation dissuadant le transit par le centre. Annecy a estimé dans son dossier de candidature JO 2018 que ses infrastructures routières sont suffisantes , mais demande une amélioration de la voie ferrée "Sillon Alpin Nord". Grenoble demandait le développement d’infrastructures ferroviaires et routières.

Cliquer sur l’image pour agrandir le plan, puis "Retour page précédente" de votre navigateur.


Objectif : 100%
des déplacements des spectateurs
en transports en commun, à vélo ou à pied.

Mais ce n’est pas Grenoble, -ex- candidate pour les Jeux Olympiques (JO) 2018 qui l’écrit, c’est Londres, qui avait annoncé cet objectif clairement avant d’être choisie ville d’accueil des JO 2012, devant Paris. Cf site officiel London 2012

Miser sur les JO 2018 pour payer la Rocade Nord est au mieux très risqué, au pire contre-productif. Le contexte a bien changé depuis 1968. Pour les JO d’hiver 2018, il y a d’autres villes françaises candidates sérieuses, Grenoble n’a aucune certitude d’être choisie... surtout si son dossier met en avant des projets routiers à l’impact environnemental plus que douteux, alors que nos infrastructures ferroviaires ont tant besoin d’investissements !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette