Le site du CAIRN : Collectif POUR des Alternatives Innovantes à la Rocade Nord de Grenoble


Trop tard : la Rocade Nord est déjà décidée ?

mercredi 12 novembre 2008


Non, pas encore ! Il n’y a pour l’instant encore rien d’irréversible.

A mesure que les informations se précisent (nous y contribuons) et que le contexte évolue (coût du carburant, crise économique) un nombre croissant d’élus s’interrogent ou reconsidèrent leur position.

Alors que seules les 2 communes aux entrée du tunnel, La Tronche et St Martin le Vinoux , étaient initialement opposées au projet, d’autres communes se sont prononcés contre la rocade Nord : Saint-Egrève , et Poisat —pourtant riveraine de la rocade Sud.

Les maires ou adjoints de Fontaine, Meylan , et Sassenage, ont publiquement exprimé leur avis défavorable sur le bien-fondé de ce projet, la pertinence du tracé, ou le rapport qualité/prix, selon nous désastreux, de ce projet. Plusieurs autres élus de la Métro ou du Conseil général s’inquiètent des risques de dérive du budget ou doutent de l’efficacité de la rocade.

Après la concertation de novembre 2008 à janvier 2009, il y aura encore une phase d’enquête publique à l’automne 2009 . Ce sera une étape importante sur le plan juridique.

Et même après une éventuelle Déclaration d’Utilité Publique, il est encore possible de renoncer, comme l’a récemment fait R.Ries, Maire de Strasbourg et actuel président du GART (Groupement des autorités responsables des transports).

En outre, plusieurs recours juridiques sont en cours d’instruction : la conformité du plan de déplacements urbains (PDU) avec Rocade Nord à la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie, et à la nouvelle loi "Grenelle de l’environnement" , est contestée.

Le projet de rocade Nord figure sur la carte de France des projets "Grenello-incompatibles" de l’Alliance pour la planète


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette